Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 17:04


Lettre ouverte aux maires ,
par le collectif pour des alternatives  des PO

« Chaque année est organisée une « Semaine pour les alternatives aux pesticides ».    

 

                           A travers différentes actions d'information et de sensibilisation, cette initiative vise à alerter sur les risques sanitaires et environnementaux liés à l'utilisation des pesticides.

Risques d’autant plus  inacceptables du fait de l’existence d’alternatives viables aux traitements chimiques.

Le Collectif départemental pour les alternatives aux pesticides s'associe à cette démarche qui cette année se déroulera du 20 au 30 mars 2012.

Il nous semble que les collectivités locales (communes et regroupements intercommunaux), directement impliquées dans le plan Ecophyto 2018, doivent être les premiers partenaires de cette grande opération d’abandon des pesticides.


En effet, la position d'une collectivité sur ce sujet trouve une application immédiate dans la gestion de ses espaces verts.
Le niveau communal étant le plus proche de l'ensemble des citoyens, il doit d’une part être le reflet de leurs aspirations, et d'autre part il dispose de moyens d'actions qui lui permettent de sensibiliser chaque individu dans sa vie quotidienne.

Vous pouvez aussi être un relais efficace pour l’information et la sensibilisation auprès des jardiniers amateurs et des professionnels de l'agriculture.
Vous trouverez, sur le site
 www.semaine-sans-pesticides.com,
des documents sur les alternatives aux pesticides à diffuser sans restriction. »

 


Monsanto n'a pas le droit d'interdire aux apiculteurs de vendre leur miel

Vendredi 6 janvier,

les apiculteurs de la Confédération Paysanne ont investi avec leurs ruches le site de Monsanto à Monbéqui dans le Tarn et Garonne. Plus de 150 paysans et citoyens les ont accompagnés toute la journée. Par ce premier avertissement, ils sont venus dire à Monsanto : si tu veux interdire à nos abeilles de butiner dans les champs, nos abeilles t'interdiront de trafiquer dans tes laboratoires.

En effet, tout miel contenant le moindre grain de pollen de l'OGM MON 810 est désormais interdit à la vente et doit être détruit comme un déchet toxique.

 

Le Conseil d’État a levé fin novembre le moratoire interdisant la culture de cet OGM. Le compte à rebours infernal est enclenché : en janvier, les OGM sont distribués dans les fermes pour être semés au printemps. En juillet les abeilles devront quitter tous les départements où fleurit le maïs, soit la quasi totalité du territoire français. Les apiculteurs feront faillite, les cultures et les plantes sauvages qui ont besoin d'être pollinisées par les abeilles ne se reproduiront plus.

Il ne sert à rien de prendre un nouveau moratoire qui sera à nouveau annulé. En refusant de financer la moindre étude scientifique indépendante des producteur d'OGM, le gouvernement s'est privé du seul outil lui permettant de prendre un moratoire selon les règles européennes. Aucune étude scientifique validée par les instances officielles ne montre ce qui est désormais évident : la coexistence entre les OGM et les abeilles est impossible.

Mais le gouvernement peut appliquer la loi française qui dit que " les OGM ne peuvent être cultivés, commercialisés ou utilisés que dans le respect de l'environnement et de la santé publique, des structures agricoles, des écosystèmes locaux et des filières de production et commerciales qualifiées "sans OGM". Il peut aussi appliquer la règlementation européenne qui autorise les États à "prendre des mesures nécessaires pour éviter la présence d'OGM dans d'autres produits", y compris en "interdisant la culture d'OGM sur de vastes territoires".

 

La "liberté de produire des OGM" ne permet en effet pas d'interdire à ses voisins de continuer à exercer leurs activités.


Le gouvernement doit interdire immédiatement toute cession, toute vente et toute culture de MON 810, sans attendre que les sacs de semences soient dans les fermes prêts à être semés. La Confédération Paysanne ira vendredi 13 janvier au Ministère de l’Écologie, avec l'Union Nationale de l'Apiculture Française, pour vérifier que le gouvernement tient ses engagements.



 

Et pour soutenir l'association,

 

devenez adhérent (si ce n'est pas déjà fait !)

 

 

Bulletin de (ré)adhésion    Année 2012

“ individuel : 10 €    “ couple : 15 €        “ membre Solidaire : 20 € (ou +)
 

 

 

 

Nom et adresse : ……………………………………………………………………………………………………………………………………….
Téléphone : ………………………………        Email : …………………………………………………………………………………….


Mas Pujol
66400 Céret


04 68 87 16 91
04 68 83 15 84
04 68 87 19 90

vallespirterresvivantes@laposte.net
vallespirterresvivantes@blogspot.com

Vallespir Terres Vivantes se réunit
chaque premier lundi du mois à 19 H 30
au 7 avenue G Clémenceau 1er étage à Céret

 



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bienvenue sur ce blog !!!!

Du haut de ma montagne, au dessus d'Amélie les Bains, je participe, à ma façon, à la création de liens "écolos et solidaires", à travers les articles mis sur ce blog !


Ce blog qui se veut interactif, vivant, joyeux, coloré et riche de toutes les belles initiatives qui naissent dans le Vallespir et bien au delà !

Bientôt 5 ans(anniversaire en février 2014) que je communique avec vous sur Vallespir en réseau et vous êtes de plus en plus nombreux à vous inscrire sur ce blog afin d'être rapidement informé !

IMGP2815.JPG

Qui suis-je ? Maman de 2 fillettes et de 3 grand gaillards ! J'aime vivre proche de la nature et poursuivre avec l'homme de ma vie, cette belle création de lieu convivial, serein, sain et ressourçant que nous gérons depuis 4 ans ...

Je jardine aussi et je  cuisine "bio" pour  nous et  toutes les personnes qui font étape ou souhaitent séjourner chez nous (écogîte de la palette !)

Vous pouvez me joindre par mail : cath-mourier@orange.fr

 

Udac66

Udac66
Conçu pour :
- Échanger
- S’entraider
- Connaitre les ressources locales 

(par thématiques et localités, pour consommer autrement).

Internet:  www.udac66.org
Mail: contact@udac66.org


se déplacer avec le bus à 1€!

 

Privilégiez les déplacements en bus à 1€ mis en place par le conseil général dans tous le département !

http://www.cg66.fr/553-plan-et-horaires.htm

 


Venir à l'écogîte de la Palette

crbst_randonneur.jpg04 68 21 37 24
 http://ecogitedetape66.com
ecogite-3--aout2013.jpg

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un gîte d'étape pour se ressourcer,

  se prélasser et surtout randonner

  toute l'année !!!

chambre-rev-d-oiseaux.jpg 



Table d'hôtes avec repas bio

Etape
et Courts séjours
Aire naturelle de camping

les filles à la rivière à 19h enfin l'été




Rubriques

Liens Locaux Ou/et Amis