Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 13:04

 

sur : http://ecoloinfo.com/2010/06/23/prenons-en-de-la-graine/

 

 

De Agnès • 23 juin 2010 •
Catégorie: Informer/Partager

 

 

Je parlais voilà peu des divers systèmes permettant de dépasser les transactions pécuniaires tout en préservant les ressources en matières premières. Aujourd’hui je voudrais m’arrêter sur un système d’échanges qui va encore bien au-delà, puisqu’il permet non seulement de sauvegarder des espèces anciennes mais il donne aussi la possibilité de lutter contre la standardisation imposée par les grandes surfaces et donne la possibilité d’agir concrètement contre l’érosion de la biodiversité.

Oui, je viens juste de découvrir qu’il existait tout un monde foisonnant, surfant sur les possibilités offertes par le web et extrêmement bien organisé, qui passait son temps à échanger des graines.

 

 

 

 

Crédit photo : Stephen Ausmus - United States Federal Government

 

Petite graine deviendra beau légume ou fruit

On a tendance à l’oublier dans le monde de plus en plus hors sol et calibré dans lequel nous vivons, mais chaque légume ou fruit arrivant dans notre assiette est originellement une petite graine.

 

De quoi parle-t-on ?

Dans le cycle de vie des « plantes à graines », la graine est la structure qui contient et protège l’embryon végétal. Elle est souvent contenue dans un fruit qui permet sa dissémination.

La graine permet ainsi à la plante d’échapper aux conditions d’un milieu devenu hostile soit en s’éloignant, soit en attendant le retour de circonstances favorables.

Structure schématique d’une graine d’Angiosperme Dicotylédone.
a : tégument ; b : albumen ; c : cotylédon ; d : embryon

 

 

 

Elle provient d’une transformation de l’ovule fécondé. De ce fait, elle est composée à la fois de parties provenant du sporophyte maternel (les enveloppes de la graine), du gamétophyte (les tissus de réserve de la graine) et du sporophyte de la génération suivante : l’embryon.

Elle a un rôle de protection du nouvel individu grâce à son enveloppe souvent durcie, et de nutrition grâce à des réserves de substances nourricières. Les graines ont en effet la propriété d’accumuler, sous une forme facile à conserver, des réserves destinées au développement futur de l’embryon. Elles constituent ainsi une source d’alimentation recherchée par les animaux (régime alimentaire granivore) et par l’homme (céréales, légumes secs…).

En agriculture, une graine sélectionnée pour être semée est une semence.

Source : Wikipédia

 

 

J’ai pour la première fois cette année fait mes propres semis et j’ai trouvé tout simplement miraculeux qu’une si petite graine de tomate donne une plante aussi exubérante, aux fruits si abondants. En faisant cela, je me suis reconnectée à un principe naturel issu de millions d’années d’évolution, un principe naturel dont nous tiennent éloignés les rayons tous identiques des grandes surfaces.

J’ai pour ma part acheté mes graines et opté au final pour des variétés de légumes et de fruits somme toute très classiques. Mais c’était parce que j’ignorais que j’avais à portée de clic tout un monde de possibles !

Des graines par milliers… gratuitement ?!

Un des précurseurs de ce système d’échanges est Patrice Dumas, qui a lancé en février 2006 semeurs.net, après avoir créé fruitier.net et greffer.net, gigantesque base de données permettant à des milliers d’internautes de faire circuler partout dans le monde des centaines de milliers de graines.

Un système extrêmement simple où chacun pouvait s’inscrire gratuitement et proposer les graines qu’il avait en sa possession. Un procédé qui avait le gros avantage de pouvoir faire circuler des variétés peu répandues, anciennes, rares et au final de préserver la richesse et la pluralité de la biodiversité.

 Parce qu’il n’existe pas seulement deux variétés de tomates (les rondes et les cerise) et que chaque espèce possède des quantités parfois hallucinantes de déclinaisons. Que l’on ne retrouve bien entendu jamais sur les étals des supermarché, standardisation oblige.

Des échanges gratuits qui ont néanmoins fini par faire des jaloux et hérissé tous ceux qui vivent de la vente des graines, conduisant Patrice Dumas à conserver uniquement fruitier.net et greffer.net.

Le site a néanmoins perduré sous l’action d’anciens utilisateurs qui ont refusé de le voir disparaître et l’ont pérennisé en créant semeurs.free, “un site gratuit, à but non lucratif, communautaire, libre de droits et ouvert à tous les jardiniers amateurs désireux de faire don de leurs semences potagères ou simplement d’enrichir la base de données” et dont les buts sont définis de la manière suivante dans la charte :

  • Le site a pour but de faciliter le don de semences, non hybrides et libres de droits, entre jardiniers amateurs maîtrisant parfaitement les techniques de production de semences (état sanitaire de leurs pied-mère, protection anti hybridation si nécessaire…). C’est une bourse aux graines. Le principe d’une bourse est le suivant : les usagers qui souhaitent y participer proposent, pour y accéder, la liste des semences qu’ils possèdent et la mettent à la disposition de l’ensemble de la communauté participante. C’est en suite de cela qu’ils sont en droit de demander des semences aux autres usagers.
  • Le site propose une encyclopédie variétale collaborative (wiki) afin que l’ensemble des membres établissent des fiches variétales des variétés qu’ils cultivent.

 

Un habitué du site historique avoue que “personnellement [il] n’achète pratiquement plus de graines. Les semences font partie du patrimoine mondial de l’humanité et devraient être gratuites !!!” et assure que la démarche est très simple, puisqu’il “suffit de conserver quelques plantes, les laisser grainer, récolter, ensacher, étiqueter et voilà”.

 

 

Alors, qu’attendons-nous pour échanger et planter nos petites graines ;-) ?

 

 

++ Pour aller plus loin ++

Agnès J'aime à traquer dans la vie quotidienne et locale les initiatives et les leviers permettant de changer les comportements et bouger les lignes.
Envoyer un email à l'auteur | billets de Agnès

 

 

http://ecoloinfo.com/category/informerpartager/

 

 

Et un grand Merci Ives pour l'info et cette liste de sites où l'on peut échanger des semences !

Bises. Cath

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bienvenue sur ce blog !!!!

Du haut de ma montagne, au dessus d'Amélie les Bains, je participe, à ma façon, à la création de liens "écolos et solidaires", à travers les articles mis sur ce blog !


Ce blog qui se veut interactif, vivant, joyeux, coloré et riche de toutes les belles initiatives qui naissent dans le Vallespir et bien au delà !

Bientôt 5 ans(anniversaire en février 2014) que je communique avec vous sur Vallespir en réseau et vous êtes de plus en plus nombreux à vous inscrire sur ce blog afin d'être rapidement informé !

IMGP2815.JPG

Qui suis-je ? Maman de 2 fillettes et de 3 grand gaillards ! J'aime vivre proche de la nature et poursuivre avec l'homme de ma vie, cette belle création de lieu convivial, serein, sain et ressourçant que nous gérons depuis 4 ans ...

Je jardine aussi et je  cuisine "bio" pour  nous et  toutes les personnes qui font étape ou souhaitent séjourner chez nous (écogîte de la palette !)

Vous pouvez me joindre par mail : cath-mourier@orange.fr

 

Udac66

Udac66
Conçu pour :
- Échanger
- S’entraider
- Connaitre les ressources locales 

(par thématiques et localités, pour consommer autrement).

Internet:  www.udac66.org
Mail: contact@udac66.org


se déplacer avec le bus à 1€!

 

Privilégiez les déplacements en bus à 1€ mis en place par le conseil général dans tous le département !

http://www.cg66.fr/553-plan-et-horaires.htm

 


Venir à l'écogîte de la Palette

crbst_randonneur.jpg04 68 21 37 24
 http://ecogitedetape66.com
ecogite-3--aout2013.jpg

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un gîte d'étape pour se ressourcer,

  se prélasser et surtout randonner

  toute l'année !!!

chambre-rev-d-oiseaux.jpg 



Table d'hôtes avec repas bio

Etape
et Courts séjours
Aire naturelle de camping

les filles à la rivière à 19h enfin l'été




Rubriques

Liens Locaux Ou/et Amis