Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 10:35

 

 

 

555-copie-3.png   

 null 

L'Europe consomme 3000 TWh/an, c'est à dire 8 TWh par jour. Pour produire ces 3000 TWh, il faut construire un réseau de parcs éoliens totalisant une surface de 150000 km2 ( = un carré de 388 km de coté), ce qui est équivalent à un tiers de la surface de la mer Baltique.
Il faut pour cela que chaque pays consacre en moyenne environ 3 à 4% de la surface de son territoire pour l'éolien (c'est variable d'un pays à l'autre en fonction de la densité de population et du gisement éolien local), en harmonie avec les cultures céréalières, par exemple.

Comment adapter la production éolienne à la demande des consommateurs ?

Réponse : grâce à une station de pompage turbinage marine. 25 km3 d'eau de mer perchés à 100 mètres au dessus du niveau de la mer, c'est une énergie potentielle de 16 TWh (Ep = m.g.h, programme de physique de Lycée, série S), c'est à dire deux jours d'autonomie sans aucun vent. Il faut en réalité stocker 5 km3 d'eau supplémentaire pour tenir compte des pertes liées au pompage/turbinage (90% x 90% = rendement global de 81%, ce qui est excellent et bine plus élevé que le stockage sous forme de dihydrogène ou d'air comprimé). Total : 25 + 5 = 30 km3 

Le littoral norvégien est propice à l'installation de grands bassins. 25 km3, c'est un bassin de 50 km de long, de 25 km de large, et de 20 mètres de profondeur. Il est possible de construire une digue de 120 mètres de haut dans la "VestFjord Valley" norvégienne et de percher ces 25 km3 à 100 mètres de haut. Il y a de nombreux autres sites possibles sur les 3000 km du littoral norvégien, ainsi que dans d'autres pays européens, la VestFjord valley est uniquement donné ici à titre d'exemple, de manière théorique. Il convient de réaliser des études d'impact précises, de consulter les populations etc.

Au bout de 2 jours sans aucun vent, le niveau d'eau baisse de 20 mètres, il passe de 120 mètres à 100 mètres. Il reste alors une énorme réserve d'eau, pour plusieurs  jours supplémentaires (période sans aucun vent sur toute l'Europe, ce qui est rare)
.

nullL'électricité est ensuite transfèrée par câbles HVDC (photo ci-contre), terrestres et/ou sous marins, vers le réseau électique des états européens. HVDC = moins de 10% de perte pour 3000 km de transfert.
 

 

- Coût du kWh éolien terrestre : environ 6 centimes / kWh. 
- Coût du système de stockage : surcoût de 1,5 centime par kWh (Source : le président de la commision de réduction des coût des grands barrages du CIGB, Comité International des Grands Barrages, également président de l'association Hydrocoop).
- Coût du transfert électrique HVDC sur 3000 km : 1 centime par kWh (Source : ABB et DESERTEC).
Coût total du kWh : 6 + 1,5 + 1 = 8,5 centimes.
C'est très acceptable pour une électricité 100% green et vraiment durable.
 


- Olivier

 

 

 

Le sud de la Norvège : 

44-copie-1.png

 

Note : le barrage des Trois-Gorges (Chine) mesure 100 mètres de haut et 2,3 km de long. 

 



NB - Le parc automobile européen intégralement convertit au 100% électrique consommera 10% de la consommation électrique actuelle (10% de 3000 TWh = 300 TWh). Les batteries des véhicules électriques constituent un excellent système de stockage. Un véhicule est stationné 23H sur 24. 200 millions de batteries de 24 kWh, c'est une capacité de stockage de 4,8 TWh, c'est à dire plus d'une demi-journée de consommation électrique européenne. les véhicules électriques peuvent ainsi aider le réseau électrique (Smart Grid). 

 

 

lien :

 

http://www.electron-economy.org/article-l-electricite-europeenne-provenant-a-100-de-l-eolien-est-ce-theoriquement-possible-reponse-oui-bien-sur-grace-aux-step-marines-65198174.html

 

Lundi 17 janvier 2011 1 17 /01 /Jan /2011 19:22


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bienvenue sur ce blog !!!!

Du haut de ma montagne, au dessus d'Amélie les Bains, je participe, à ma façon, à la création de liens "écolos et solidaires", à travers les articles mis sur ce blog !


Ce blog qui se veut interactif, vivant, joyeux, coloré et riche de toutes les belles initiatives qui naissent dans le Vallespir et bien au delà !

Bientôt 5 ans(anniversaire en février 2014) que je communique avec vous sur Vallespir en réseau et vous êtes de plus en plus nombreux à vous inscrire sur ce blog afin d'être rapidement informé !

IMGP2815.JPG

Qui suis-je ? Maman de 2 fillettes et de 3 grand gaillards ! J'aime vivre proche de la nature et poursuivre avec l'homme de ma vie, cette belle création de lieu convivial, serein, sain et ressourçant que nous gérons depuis 4 ans ...

Je jardine aussi et je  cuisine "bio" pour  nous et  toutes les personnes qui font étape ou souhaitent séjourner chez nous (écogîte de la palette !)

Vous pouvez me joindre par mail : cath-mourier@orange.fr

 

Udac66

Udac66
Conçu pour :
- Échanger
- S’entraider
- Connaitre les ressources locales 

(par thématiques et localités, pour consommer autrement).

Internet:  www.udac66.org
Mail: contact@udac66.org


se déplacer avec le bus à 1€!

 

Privilégiez les déplacements en bus à 1€ mis en place par le conseil général dans tous le département !

http://www.cg66.fr/553-plan-et-horaires.htm

 


Venir à l'écogîte de la Palette

crbst_randonneur.jpg04 68 21 37 24
 http://ecogitedetape66.com
ecogite-3--aout2013.jpg

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un gîte d'étape pour se ressourcer,

  se prélasser et surtout randonner

  toute l'année !!!

chambre-rev-d-oiseaux.jpg 



Table d'hôtes avec repas bio

Etape
et Courts séjours
Aire naturelle de camping

les filles à la rivière à 19h enfin l'été




Rubriques

Liens Locaux Ou/et Amis