Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 09:21

L’Angélique à la reconquête de la France 

(et du VALLESPIR !)


angélique

 


Elle est la plus grande et l’une des plus précieuses des plantes aromatiques indigènes ; mais victime de son succès, l’Angélique sauvage (Angelica sylvestris) fut tant récoltée qu’elle faillit bien disparaître.

Depuis ses derniers refuges montagnards, elle entreprend aujourd’hui une reconquête spectaculaire de notre territoire.

 

C’est dans la lutte contre la peste que l’Angélique a acquis ses lettres de noblesse. Ce n’est pas un hasard si on la retrouve en bonne place dans la composition du célèbre  « Vinaigre des quatre voleurs ». Ce précieux breuvage fut mis au point par une bande de pillards qui détroussaient les victimes de l’épidémie, et se protégeaient des risques de contagion, s’imprégnaient le corps et les mains avec la précieuse préparation…. L’efficacité de la « racine du Saint-Esprit » (c’est l’Archange Gabriel qui révéla ses propriétés anti-microbiennes et lui donna son nom, «l’Archangélique») était telle que les parents obligeaient leurs enfants à porter, en guise d’amulette autour du cou, un tronçon de sa racine. Sans doute celui-ci était-il régulièrement sucé, un geste qui explique l’efficacité du pendentif.


Mais la découverte de nouveaux mondes et de leur cortège de trésors porta un rude coup à l’usage de l’Angélique qui fût peu à peu détrônée par ses consœurs exotiques.


Pourtant l’Angélique ne s’avoue jamais totalement vaincue. Ainsi, F.-J. Cazin (XIXème siècle), cite le cas du niçois Annibal Camoux qui mourut, en 1759 à Marseille à l’âge de 121 ans et 3 mois et qui attribuait son étonnante longévité aux tronçons de racine d’Angélique qu’il suçait chaque jour…

Le même auteur nous apprend que la graine d’Angélique sylvestre pilée a été utilisée pour éliminer les poux.

Convaincu de sa grande valeur, il donne également la recette d’une boisson stimulante préparée en faisant infuser 1 litre d’eau bouillante sur 30 g de racine d’Angélique coupée en tranches minces, il ajoute ensuite à l’infusion 4 centilitres d’eau-de-vie, 1 hectogramme de sirop de vinaigre, et quelques gouttes d’huile volatile de citron.


D’autres usages, plus anecdotiques, sont parvenus jusqu’à nous : on l’a utilisée pour soigner les morsures des chiens enragés.

Ses vertus ne s’arrêtent pas à son indéniable action bactéricide, elle est aussi réputée pour ses propriétés revitalisante et on la retrouve dans la composition d’aphrodisiaques réputés.

Enfin, rappelons que cette plante a une action extrêmement favorable sur la sphère digestive

Ses semences sèches ou sa feuille fraîche, prises en tisane, régulent très efficacement le fonctionnement de l’estomac et des intestins.

En saupoudrant simplement vos salades d’une persillade d’Angélique vous pouvez profiter de son action.


Forte de si nombreux atouts, on ne peut que regretter qu’une plante si riche en propriétés thérapeutiques soit si peu utilisée. D’autant plus que ces mêmes propriétés se voient aujourd’hui confirmées par la phytothérapie moderne !

La disparition progressive de l’espèce sauvage de nos paysages, a été sans doute l’une des raisons principales de cette désaffection.

Fort heureusement, le retour en force de l’espèce sauvage dans nos campagnes, la possibilité de cultiver chez soi, au jardin ou sur le balcon, l’Angélique, sont autant d’espoirs pour la plante de retrouver le devant de la scène.

 

 

 


 

Une tisane anti-stress

La tisane de feuilles fraîches se fait en infusant 10 g de feuilles  fraîches par litre d’eau pendant 10 min. Filtrez et buvez un verre à la fin du repas. Parfumez avec une rondelle de citron.

La tisane d’Angélique combat la fatigue, l’angoisse et l’anxiété (tension nerveuse) ; elle stimule aussi efficacement la digestion.

Attention, la feuille perd ses propriétés en séchant, en particulier celle de soulager les coups et contusions !

 

Plantes & Santé - Juillet 2009 - Ecrit par Bernard Bertrand

 

sur le blog génial : http://aromathera.over-blog.com/article-33951321.html

 

 

 

 

 

D'autres infos sur l'angélique !!!!

 

L’angélique est une belle ombellifère aux grandes fleurs blanches poussant dans les prairies légèrement humides et les bois clairs. Sa tige est violacée et creuse, ce qui devrait permettre de la distinguer de certaines de ses cousines très toxiques comme la ciguë.

0,5-1,5 m  60-150 mm

Type végétatif :  vivace
Floraison :  de Juillet à Septembre
Altitude :  0 à 1700 mètres

Sur le site aussi génial : http://www.florealpes.com/fiche_angelique.php#






et "sa cousine" plus connue en cuisine !!!!


Angélique officinale

Angelica archangelica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.


Wikipédia:Lecture d'une taxobox Comment lire une taxobox
Angélique officinale
 Angelica archangelica
Angelica archangelica
Classification classique
Règne Plantae
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Ordre Apiales
Famille Apiaceae
Genre Angelica
Nom binominal
Angelica archangelica
L., 1753
Classification phylogénétique
Ordre Apiales
Famille Apiaceae
D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :

L'angélique officinale est une plante de la famille des Apiacées, cultivée comme plante condimentaire et médicinale pour ses pétioles, tiges et graines très aromatiques et stimulantes et pour sa racine utilisée en phytothérapie.


Dénominations, étymologie [modifier]

Nom scientifique : Angelica archangelica L., famille des Apiacées (ombellifères).

Nom commun : angélique officinale, angélique des bois, angélique des jardins, angélique des prés, angélique sauvage, angélique vraie, grande angélique, herbe aux anges, herbe du Saint-Esprit, herbe impériale, racine du Saint-Esprit. da : Kvan, de : Engelwurz, en : angelica, es : angélica, it : angelica.

Description [modifier]

  • Plante herbacée bisannuelle, très aromatique, mesurant de 80 cm à deux mètres de haut.
  • Feuilles poilues sur la face inférieure, à long pétiole, finement divisées, avec segment terminal trilobé (si ce segment n'est pas lobé, il s'agit il s'agit probablement d'Angelica sylvestris. dont les feuilles sont par ailleurs glabres)
  • Inflorescence en grandes ombelles composées (ombelles d'ombellules) de fleurs verdâtres (si les fleurs sont blanches, il s'agit probablement d'Angelica sylvestris.)

Habitat [modifier]

Angéliques au bord de la Sèvre niortaise dans le Marais poitevin

On la trouve notamment sur les berges de zones humides, dans les mégaphorbiaies, sur les bords de fossés.

Culture [modifier]

Multiplication par semis, de juillet à septembre.
La récolte se fait la seconde année pour les pétioles et tiges coupés avant la floraison, et la troisième année pour les graines.

Utilisation [modifier]

Usage culinaire [modifier]

  • Pétioles et tiges sont utilisées en pâtisserie et confiserie sous forme de fruits confits. C'est une spécialité de la ville de Niort depuis le XVIIIe siècle.
  • Les feuilles tendres peuvent servir de condiment pour aromatiser salades et potages.

Distillerie [modifier]

  • Graines et tiges servent à la préparation de liqueurs.

Usage thérapeutique [modifier]

Sa racine est un excellent tonique de l'état général, contre la fatigue, l'asthénie.

La racine d'angélique contient une huile essentielle qui est bénéfique pour tout le système digestif.

L'angélique se révèle être un bon stimulant de l'appareil digestif. Indiquée en cas de douleurs et spasmes intestinaux, dyspepsies (mauvaises digestions). L'angélique évite la formation de gaz intestinaux qui peuvent provoquer des problèmes de ballonnements et d'aérophagie.

Outre ses vertus carminatives, l'huile essentielle a également des propriétés sédatives, particulièrement indiquée en cas d'anxiété, de fatigue nerveuse, d'insomnie et de troubles du sommeil.

Enfin, l'huile essentielle est également citée pour ses propriétés anticoagulantes.

 

 


L'Herbe aux Anges [modifier]

Angelica Archangelica

L’angélique, dite encore “ herbe aux anges ”, doit son nom à ses prétendues vertus magiques. Cette ombellifère géante passait en effet pour conjurer les envoûtements et les sorciers ne résistaient pas à sa bonne odeur. Accrochée au cou des enfants, elle protégerait en particulier ces derniers contre les maléfices de toute nature. Mais elle pouvait également servir d’amulette aux adultes.

Les médecins de la Renaissance la surnommaient “ racine du Saint-Esprit ”, à cause de ses “ grandes et diverses propriétés contre de très-graves maladies ”. Ainsi Paracelse (1490-1541) rapporte-t-il que, lors des grandes épidémies de peste de 1510, de nombreux Milanais furent sauvés grâce à ses prescriptions : de l'angélique en poudre dissoute dans du vin. Selon Olivier de Serres (1539-1619), la précieuse plante “ sert à tenir la personne joyeusement ”.

Édité en 1716, un “ Dictionnaire botanique et pharmaceutique” à durable succès dit l’Angélique “ stomacale, cordiale, céphalique, apéritive, sudorifique, vulnéraire. Elle résiste au venin. On l’emploie pour la peste, pour les fièvres malignes, pour la morsure du chien enragé, à laquelle on l’applique en cataplasme. On en avale un dragme contre la peste, qui chasse le venin par la sueur. ” Un Niçois qui mourut en 1759 à l’âge de 123 ans et trois mois (ce qui reste à vérifier !…) attribuait sa longévité à son habitude de mâcher de la racine d’Angélique en guise de tabac…

L’Angélique (Angelica archangelica) pousse à l’état sauvage dans les régions septentrionales et en Europe centrale. Elle n'est plus guère cultivée, pour la confiserie qu'à Niort et dans la plaine de la Limagne, au nord de Clermont-Ferrand. Il existe en France deux espèces sauvages: Angelica sylvestris, présente à peu près partout, sauf sur le pourtour méditerranéen et, sur les flancs du Canigou, la variété sauvage "angelique de Razouls" (Angelica razulii) , où les amateurs la traquent dès le début de l’été, pour la Saint-Jean en particulier. Afin de la distinguer de la redoutable ciguë, il suffit de froisser quelques feuilles : l’angélique dégage une odeur agréable, alors que la ciguë empeste. On lui prête de multiples vertus qui, pour la plupart, sont confirmées par les spécialistes contemporains. Les différentes parties de la plante possèdent en effet les diverses propriétés médicinales anciennement reconnues. Tonique, stimulante, stomachique, sudorifique, emménagogue, carminative… :“ l’herbe aux anges ” pourrait concurrencer le “ ginseng ” chinois…


http://fr.wikipedia.org/wiki/Ang%C3%A9lique_officinale

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bienvenue sur ce blog !!!!

Du haut de ma montagne, au dessus d'Amélie les Bains, je participe, à ma façon, à la création de liens "écolos et solidaires", à travers les articles mis sur ce blog !


Ce blog qui se veut interactif, vivant, joyeux, coloré et riche de toutes les belles initiatives qui naissent dans le Vallespir et bien au delà !

Bientôt 5 ans(anniversaire en février 2014) que je communique avec vous sur Vallespir en réseau et vous êtes de plus en plus nombreux à vous inscrire sur ce blog afin d'être rapidement informé !

IMGP2815.JPG

Qui suis-je ? Maman de 2 fillettes et de 3 grand gaillards ! J'aime vivre proche de la nature et poursuivre avec l'homme de ma vie, cette belle création de lieu convivial, serein, sain et ressourçant que nous gérons depuis 4 ans ...

Je jardine aussi et je  cuisine "bio" pour  nous et  toutes les personnes qui font étape ou souhaitent séjourner chez nous (écogîte de la palette !)

Vous pouvez me joindre par mail : cath-mourier@orange.fr

 

Udac66

Udac66
Conçu pour :
- Échanger
- S’entraider
- Connaitre les ressources locales 

(par thématiques et localités, pour consommer autrement).

Internet:  www.udac66.org
Mail: contact@udac66.org


se déplacer avec le bus à 1€!

 

Privilégiez les déplacements en bus à 1€ mis en place par le conseil général dans tous le département !

http://www.cg66.fr/553-plan-et-horaires.htm

 


Venir à l'écogîte de la Palette

crbst_randonneur.jpg04 68 21 37 24
 http://ecogitedetape66.com
ecogite-3--aout2013.jpg

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un gîte d'étape pour se ressourcer,

  se prélasser et surtout randonner

  toute l'année !!!

chambre-rev-d-oiseaux.jpg 



Table d'hôtes avec repas bio

Etape
et Courts séjours
Aire naturelle de camping

les filles à la rivière à 19h enfin l'été




Rubriques

Liens Locaux Ou/et Amis